gag 24

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

9 commentaires

Aurelien_Jousse a dit :

J'adore cette BD !

15 mai 2009

Un visiteur a dit :

cette bd est renversante, comme tu sais , l'escalier ou le triangle sans fin, on on ne trouve jamais le bord qui est plus haut que l'autre Oo GENIAL COMME TOUJOURS

15 mai 2009

Trickster a dit :

L'éternel retour ou de la causalité circulaire. Excellent.

15 mai 2009

Mac_Oneill a dit :

tres bien concu

C'est fascinant

15 mai 2009

Arkash a dit :

Pfff, les possibiltés sont infinies!!!!

15 mai 2009

Berti a dit :

c't'intelligent, j'aime bien!

16 mai 2009

LeN a dit :

très très fort !

16 mai 2009

Cyborg-07 a dit :

J'ai enfin percé ton secret ! C'est comme Snoopy dans Tex Avery. En fait, y a 9 bonoms différents à chaque fois, comme dans l'académie des 9 (pour ceux qui se rappellent de ce jeu TV). Blague à part, comme toujours : bravo.

18 mai 2009

DoM a dit :

Merci à tous. Pour prolonger la remarque sur le gag précédent, je dois dire que je préfère celui-là, moins spectaculaire au premier abord, mais plus riche sous sa simplicité apparente…

a Cyborg : je vois bien à quoi tu fais référence, (Droopy, et pas Snoopy), omniprésent face au loup malfaiteur quand bien même celui-ci l'envoie à l'autre bout de la planete (bouh!), et je suis fan de Tex Avery.

L'ambiguïté entre 1 ou 2 Bonom est un des ressort de la série…

18 mai 2009